Appel à idées pour un nouveau Pacte logement 2.0. – ministère du Logement et communes se mobilisent pour changer la donne

Une cinquantaine de responsables communaux ont participé le 17 juin à Diekirch à la troisième de six réunions régionales afin d'identifier les besoins réels des communes et de définir les mesures nécessaires leur permettant de jouer un rôle majeur dans la création de logements à prix accessibles.

  1. ©Lynn Theisen

    (de g. à dr.) Sam Tanson, ministre du Logement, Taina Bofferding, ministre de l'Intérieur et Claude Haagen, bourgmestre de la ville de Diekirch
  2. ©Lynn Theisen

    Atelier interactif "Pacte Logement 2.0"

Un premier bilan positif après trois échanges fructueux

Une cinquantaine de responsables communaux ont participé le 17 juin à Diekirch à la troisième de six réunions régionales afin d'identifier les besoins réels des communes et de définir les mesures nécessaires leur permettant de jouer un rôle majeur dans la création de logements à prix accessibles.

Sur place, la ministre du Logement, Sam Tanson, en a appelé à l'expérience et à la compétence des participants. "Cela ne pourra se faire sans les communes. Vous êtes au plus près des besoins des gens. On a besoin que vous participiez de façon active et que vous mettiez vos idées sur papier". Pour la ministre de l'Intérieur, Taina Bofferding, le logement abordable est le plus grand défi du pays. "Nous devons y faire face ensemble avec les communes. En même temps, nous voulons accroître la qualité de l'habitat et valoriser l'espace public". Les deux ministres se sont engagées à soutenir les élu(e)s locaux dans leurs efforts pour augmenter l'offre de logements abordables.

L'atelier de Diekirch était le troisième atelier collaboratif après celui de Wiltz (11.06.19) avec 18 participants et celui de Remich (12.06.19) avec 34 participants. Dans une atmosphère créative et interactive bourgmestres, conseillers et conseillères communaux et leur personnel technique et administratif ont développé lors de ces ateliers, un catalogue d'idées, qui sera considéré dans le futur Pacte Logement 2.0. Dans cet échange participatif, plusieurs besoins prioritaires ont été évoqués: la simplification et l'accélération des procédures, l'augmentation de la réserve foncière publique, la taxation des logements vides et des espaces vides constructibles (Baulücken), la mise à disposition aux communes de conseillers professionnels pour la construction de logements, la nécessité de réanimer les villages et quartiers des villes par la création de petits commerces locaux…

Les prochains ateliers interactifs régionaux avec les responsables communaux auront lieu de 16 à 19 heures:

  • le 24 juin 2019 à Rédange/Attert
  • le 1er juillet 2019 à Steinsel
  • le 4 juillet 2019 à Schifflange
Les résultats de ce processus de concertation seront discutés fin 2019 à la Chambre des députés en vue du dépôt du projet de loi Pacte logement 2.0 en 2020.
 
Communiqué par le minstère du Logement
Dernière mise à jour